Technomanciens

Technomanciens

Encore mal comprise, la Technomancie est la forme de magie la plus récente, possédant une approche très cartésienne. Électricité, chimie, informatique, ses domaines d’application semblent découler de la science moderne sans que sa source soit clairement identifiée.
Excessivement puissante, son usage est des plus dangereux, les arcanes échappant parfois sans raison au contrôle de l’arcaniste. En outre, le recours à la Technomancie semble influer énormément sur la psyché humaine, poussant doucement ses pratiquants sur les sentiers de la folie.

Peu nombreux et très discrets, les Technomanciens font relativement peu parler d’eux. Par ailleurs, leur habileté naturelle à manipuler les systèmes informatiques rend difficile toute recherche les concernant.
L’Agence a cependant eu à gérer plusieurs cas de Technomanciens ayant littéralement pété les plombs, se transformant alors en ennemi extrêmement dangereux !

De rares Technomanciens ont depuis peu grossi les rangs de l’Agence, ils sont toutefois traités avec une méfiance excessive frôlant le mépris.
Leurs connaissances et leurs habilités les ont cependant rapidement rendus indispensables…

Domaines

  • Infomancie, permettant de contrôler les appareils informatiques par la pensée et même de transférer sa conscience dans le réseau.
  • Électromancie, offrant la maîtrise de la puissance de la foudre et du magnétisme.
  • Chimiomancie, donnant au Technomancien la possibilité de manipuler la matière aux niveaux moléculaire et atomique afin de modifier ses propriétés physiques.
  • Psychomancie, regroupant des arcanes écrasants littéralement l’esprit des victimes, les transformant en esclaves.
  • Spatiomancie, permettant au Technomancien de manipuler l’espace et notamment de se téléporter.
  • Chronomancie, la forme de magie ultime : contrôler le temps lui-même. Bien que d’une puissance démesurée, son utilisation comporte de nombreux risques mortels.